Organisez la vente de votre entreprise

Le temps est-il venu pour vous de vendre votre entreprise ? Voici quelques informations utiles qui vous permettront d’identifier vos prochaines actions.

 

La vente d’une entreprise est un processus long et délicat. Vous devrez faire preuve d’un professionnalisme certain. Vous devrez donner aux candidats acheteurs la conviction que votre société correspondra à leurs objectifs futurs.

 

Accompagné d’un spécialiste des négociations de cessions d’entreprises, les conseils suivants conforteront votre position et votre crédibilité.

 

Préparez-vous, anticipez toutes les questions et ne laissez  aucune place à l’improvisation

Identifiez votre acheteur idéal

 

De la même manière que vous avez défini votre client idéal, vous devez établir le bon profil du futur acquéreur de votre société. C’est lui qui prendra votre relais. Il y apportera certainement sa touche personnelle, l’histoire de votre entreprise continuera avec lui et le matching entre vos clients et le nouveau leader devra exister. Le choix du futur patron est donc essentiel pour la poursuite des activités de votre entreprise.

 

Etablissez un business plan

 

L’établissement d’un business plan donnera du corps à votre projet de vente. Ce business plan reprendra la vision stratégique, la position sur le marché, son marketing et sa politique commerciale, les ressources humaines, les finances. Prenez le temps de préparer votre société à la vente, confortez sa position. Ce business plan participera à une meilleure justification du prix de vente souhaité. Ne vendez pas dans l’urgence, séparez l’émotionnel du rationnel.

 

Organisez votre entreprise pour votre acheteur

 

Il est de votre responsabilité de veiller à ce que votre société soit correctement organisée et immédiatement opérationnelle pour votre acheteur. Cela fait partie de la crédibilité de votre projet de vente. Une structure performante participera à la justification de votre prix de vente. Il s’agira incontestablement d’un atout dans vos futures négociations.

 

Dépersonnalisez votre entreprise

 

Evitez à tout prix que votre entreprise soit totalement dépendante de vous. Votre entreprise a le droit de respirer sans vous. Au plus vous mettrez en place une organisation efficace et capable de fonctionner de manière autonome, au plus vous conforterez votre acheteur que votre modèle d’entreprise est pérenne. Un chef d’entreprise est un chef d’orchestre, il ne doit pas cumuler les différentes fonctions de l’organisation. A travers la délégation, l’acheteur pourra aussi évoluer la motivation et le degré d’implication de vos collaborateurs.

 

Evitez les pièges des moins values

 

Il est souvent intéressant de raisonner à la place de l’acheteur. Ce dernier recherchera très certainement toutes les possibilités de faire diminuer votre prix. Il analysera votre bilan, ce qui est visible mais surtout ce qui est invisible. Nous pourrions citer les garanties engagées auprès des banques, la fiabilité de vos prévisions de croissance, votre organisation, votre personnel, votre position dans le marché, la possibilité ou non de réaliser d’autres opérations que ce qui n’est pas repris dans votre business plan, etc … Anticipez, ne laissez rien au hasard, le diable se trouve dans les détails.